« Il était une fois, dans un merveilleux monde peuplé de petites licornes… »
– Euh… Céci, les licornes c’est sympa mais je pense que les lecteurs c’est l’histoire de OHÉ qu’ils veulent entendre…
« Ha… oui ! Tout commença un soir d’hiver, un verre de trop et une idée merveilleuse me traversa l’esprit : et si on partait tous dans un monde où il n’y a plus de guerre, que des licornes et… »
– CECI !!!
« Roh oui bon je m’égare, je m’égare. Revenons-en à nos licornes euh à nos moutons. Ça faisait un moment que je pensais lancer un nouveau site. J’en avais déjà un (Léopoldine le blog, ndlr) mais je voulais quelque chose d’orienté sur la culture et regroupant tout mon parcours (mode, art, illustration, etc.) ainsi que mes passions (voyage, déco). Ce verre de trop donc, m’a donné une idée : et si je rassemblais mes proches pour ce projet ? Charlotte est une vraie licorne de bibliothèque, Éric est un designer passionné, Sylvia est une vendeuse de voyage hors pair, Cathy un vrai petit cordon bleu, Vanessa est mon dictionnaire personnel et Gilles écrit des histoires captivantes (mais trouver une maison d’édition de nos jours c’est pas de la tarte). Bref tous ces gens qui m’entourent formaient l’équipe parfaite ! Toute cette illumination dans un verre de vin ! J’ai profité de l’euphorie de l’instant pour leur proposer d’embarquer avec moi dans l’aventure et ils ont tous dit oui ! »

– Et pour ce nom « OHÉ » ?

« Trouver le nom, n’a pas été chose facile. On a finalement décidé de partir sur quelque chose de rigolo et léger, comme le ton qu’on veut donner au magazine. On Hésite Encore, ou OHÉ de son acronyme, s’enrichit de la diversité de chacun. Chaque mois la team OHÉ publie des articles uniques et partage ses coups de coeur sur une thématique commune. Pour le moment nous proposons les catégories Voyage, Art, Mode & Design, Cuisine et Littérature mais nous proposons aussi des bandes dessinées, illustrations et nouvelles inédites. OHÉ ne compte pas s’arrêter là ! Je pense bien continuer à m’entourer de mes amis et proches pour faire grossir le projet. J’ai déjà quelques personnes en tête pour continuer à relever le défi sur de nouvelles catégories. »

À quelle époque aurais-tu aimé vivre ?
XIXe siècle, second empire… Je me vois bien propriétaire d’un hôtel particulier à organiser des réceptions pour débattre sur l’art… C’est typique de l’époque: ces après-midis où l’on recevait dans les salons fastueux pour discuter des oeuvres et des artistes autour du thé… Le rêve !

Avec quel artiste (mort ou vivant) irais-tu déjeuner ?
Ah! Si j’avais une Delorean, je remonterais le temps (1900-10) pour aller déjeuner à Montparnasse (La Coupole) et refaire le monde avec Picasso, Chirico, Breton, Giacometti, etc.

Si tu devais te réincarner en une oeuvre ce serait laquelle ?
Le portrait d’Adèle Bloch-Bauer ! Je veux dire déjà, un Klimt, je vénère cet artiste! Une foule qui se presse devant moi chaque jour… Le tout à New York, oh oui !! Et j’aime l’histoire derrière ce tableau qui résume tout un pan du XXe siècle.

Tu t’es réveillée un matin et tu t’es dit « tiens et si je faisais un web magazine avec mes potes »?
On est pas loin de ça en fait… Un verre de vin de trop, je partage mon rêve de monter un magazine et les gens sont « in » comme ça direct… Mes amis sont top !

Dans 5 ans, comment envisages-tu les choses et l’évolution d’Ohé ?
Une boutique… Des rubriques en plus… Je vois Ohé comme un Van Hippy, j’adorerais voir plus de monde entrer dans notre délire !

À quoi passes-tu ton temps ?
Facile: à réfléchir ! J’ajouterais « à trouver des idées fantastiques » mais j’ai peur d’y perdre le peu de modestie qu’il me reste ? Disons que je passe mon temps à faire mûrir mes rêves.

Le voyage chez toi, est-ce juste une passion ?
Ce n’est pas juste une passion, j’en ai fait aussi mon métier en quelque sorte.

Combien de pays as-tu visités ?
Mmmm… Pas assez…

Pour toi le voyage parfait, c’est plutôt dorage de pilule un cocktail à la main ou en mode roots, sac à dos à la découverte du monde ?
Le voyage idéal c’est les deux: partir à la découverte de nouveaux paysages et de nouvelles cultures mais aussi de pouvoir profiter du soleil et flâner un jour ou deux.

Plutôt camping ou Hôtel ***** ?

Hahaha ! Entre les deux mais disons que je suis plus proche du 5 étoiles…

Si tu devais partir là tout de suite, ce serait pour où ?
Patagonie !

Bon eh bien bon voyage, tu nous emmènes dans ta valise ?
Ouiiiiiiiiiiiii, un week-end Ohé !!

D’où te vient cette passion de la cuisine ?
De ma mère, qui est une merveilleuse cuisinière. Je me souviens encore de l’odeur du gâteau tout juste sorti du four qui attendait mon retour du collège ou du lycée…

Y a-t-il beaucoup de produits prêts à consommer dans ta cuisine ou tu fais tout toi même ?
Il y a très peu de produits prêts à consommer chez moi. Le souci de ces  produits c’est la présence des additifs et des conservateurs. Je préfère par exemple faire des crêpes pour le goûter, plutôt que des gâteaux industriels.

Tu cuisines pour toi toute seule ?
Oh non ! Ce que j’aime dans la cuisine c’est son côté convivial. J’aime me retrouver autour d’une grande tablée.

Sucré ou salé ?
Plutôt salé, même si je ne suis pas contre une petite note sucrée de temps en temps à la fin d’un bon repas.

Si je te jetais un sort, là tout de suite, et que tu étais condamnée à ne manger plus qu’une seule chose toute ta vie ce serait quoi ?
Impossible de choisir !!!! Ce qui me plait dans la cuisine c’est justement toutes ces palettes de couleurs, d’odeurs, de saveurs qu’elle nous offre.

Alors Charlotte, il paraît que les jeunes ne lisent plus !
Justement c’est marrant, je lisais bien plus quand j’étais jeune ! En vérité, si je lis toujours en tant que jeune adulte bien occupée, c’est pour beaucoup parce que c’est une habitude que j’ai prise dès petite. Ça, et dès que je me plonge dans un livre, je me coupe totalement du monde extérieur. Un bon moyen de se détacher du boulot ou de faire une pause dans la journée donc.

Et que lis-tu ? Plutôt classique, romance, jeunesse ?
Au quotidien des romans, mais j’aime aussi beaucoup les classiques anglais. J’adore également lire du théâtre, ça me vient par périodes. Et puis quand je n’arrive plus trop à lire ou que je manque d’inspiration, la fantasy jeunesse en sagas de plusieurs tomes reste ma valeur sûre.

Si tu devais partir sur une île déserte et que tu ne pouvais n’emmener qu’un livre avec toi ce serait ?
Question difficile ! Je partirais sur un livre le plus long possible, histoire de le faire durer jusqu’à ce qu’on vienne me sauver. Ça pourrait être l’occasion de lire le Mahabharata, une longue épopée indienne ! A moins qu’il existe une version de Harry Potter regroupant les sept tomes, auquel cas je suis preneuse.

En ce moment tu lis quoi ?
Le secret de la manufacture de chaussettes inusables d’Annie Barrows. Il nous plonge dans l’histoire de la petite ville de Macedonia (Etats-Unis) à travers les vieux secrets qui lient ses habitants et la manufacture qui fait vivre la majeure partie de la communauté. Le tout vu à travers l’oeil d’une apprentie historienne chargée d’écrire un livre sur le sujet dans les années 30.

Dernière question, papier ou tablette (kindle, etc.)?
Sans hésitation, papier ! Je n’ai jamais lu un livre sur tablette. J’aime beaucoup trop la sensation d’un livre entre mes mains, sans parler du temps déjà passé sur des écrans. Mais quand je vois que j’emmène une demi-douzaine de livres pour une semaine de vacances, je me dis qu’une tablette aurait du bon…

Le rôle d’éditeur, tu te le représentes comment ?
Je ne m’étais jamais posée la questions sur le rôle d’un éditeur.
Pour moi, un éditeur, c’était la petite ligne inscrite au bas d’un livre pour savoir s’il s’agit d’un Hachette, un Harlequin…. Et donc j’ai d’abord été chercher la définition sur internet avant de formuler la réponse.
J’envisage ce rôle certes pour corriger les fautes, vérifier les tournures de phrases, conseiller sur le style et peut-être même donner des idées, qui sait?

Sinon, mis à part l’orthographe tu chasses autre chose ?
Chasser autre chose que des fautes (certaines m’échappent encore)… Je chasse le temps. J’ai une très bonne notion du temps qu’il me faut pour aller d’un point A à un point B, ou pour gagner le plus de temps pour faire une action. Une Chasseuse de raccourcis.

À quoi passes-tu ton temps libre ?
À voyager, faire du sport (course et plongée) mais il m’arrive aussi de végéter un weekend entier devant une bonne série ou dans un livre.

Comment te décrirais tu en juste deux mots:
Vivante et passionnée !

Écrire des nouvelles c’est nouveau ?
Ça fait bien longtemps que je n’en avais pas écrites ! Je suis plutôt roman.

À part écrire tu fais autre chose ?
Je compose (piano), je tonds la pelouse et ramasse des feuilles.

Ton rôle dans Ohé tu le vois comment ?
Le premier rôle forcément. Celui du vieux (con, sage, singe ?)…

Qui t’a embarqué dans ohé ?
Son concepteur (Céci) pour une sombre affaire familiale.

Quel type de nouvelles écriras-tu pour nos lecteurs ?
J’ai horreur des étiquettes donc très varié. Il peut y avoir de tout, du (très) drôle, de l’actualité, du glauque…

Bon tu nous chantes une chanson ?
Tu veux vraiment qu’il flotte ?
Au clair de la lune, mon ami poivrot…

Ok on va s’arrêter là…

Tout le monde veut en savoir plus sur toi! Qui es-tu Chose ?
Mii mrou miou mii mi… miiii

Quel age as-tu ?
Mi mi mi mi mi mi

Hmm hum… Mascotte c’est une lourde tâche, tu t’en sens les épaules ?
Miiiouu hou

Tu es payée à l’heure ? En sachet de croquettes ?
Miia miiii mrow

Bon eh bien merci et longue vie Chosou !
Mi!

Miii mrow … miii miiii miouuuuwouuuu … miiii Miou mrow