Histoire(s) d’Irlande(s)

Histoire(s) d'Irlande(s)

A l’heure où nos déplacements hors de la France semblent limités pour les mois à venir, la team Ohé a décidé de te faire voyager à travers des livres. Aujourd’hui, direction l’Irlande du Nord. Et pour mieux comprendre la situation si particulière de l’Irlande, On Hésite Encore a décidé pour cet article littérature de s’intéresser au conflit nord-irlandais¹. De nombreux livres le traitent : Ohé te présente ici son coup de cœur au sein de la littérature française.

Mon traître, Sorj Chalandon

— Le Livre de Poche —

Mon traître, c’est avant tout l’histoire du profond amour d’un français pour l’Irlande du Nord et ses habitants. Antoine, luthier parisien, la découvre vraiment en 1975. Parti retrouver des amis à Dublin, il décide presque par hasard de se rendre à Belfast : il paraît que qui ne connaît pas le Nord ne connaît pas l’Irlande. Là, il va faire la rencontre de Jim O’Leary et sa femme Cathy. Rapidement, Antoine fait de Belfast sa deuxième maison : il s’y rend plusieurs fois par an, chez Jim, puis chez Tyrone Meehan, devenu son ami, plus tard son traître. A travers son récit, on découvre l’Irlande du Nord authentique. Le français raconte : les soirées bruyantes au pub, où l’on joue l’hymne irlandais, le Soldier Song², avec solennité. La bière noire à la mousse épaisse et amère, l’accent irlandais, rude à son oreille, l’humidité, le thé brûlant qu’on partage à toute heure. Son Irlande.

Au fil de ses séjours, Antoine s’intègre dans cette communauté, dont la situation politique se traduit dans la vie quotidienne : ses amis sont républicains, et l’on découvre, des années 70 au début des années 2000, les actions de l’IRA³, les bombes, les arrestations, les grèves de la faim… Le luthier français s’implique lui aussi dans cette situation : ces volunteers, ces généraux, ce sont ses amis. Depuis Paris, il participera également au mouvement.

On le sait depuis le début du livre, Mon traître, c’est Tyrone Meehan. L’ami, le mentor d’Antoine, qui l’appelle « fils », a rejoint en secret la cause britannique. Durant 25 ans, de 1981 jusqu’à la mise en place de l’accord de paix, ce vétéran a trahi les siens. Comment, pourquoi ? On n’en saura que peu. Antoine, lui, se demande comment cette trahison a pu passer inaperçue durant vingt-cinq ans. Surtout, dans une double vie comme celle-là, que reste-t-il de vrai ? Leur amitié était-elle aussi un mensonge ? 

Pour Antoine, avec la trahison de son ami, c’est l’Irlande qui l’abandonne : elle est morte avec ses mensonges. Plus tard cependant, il réalisera que l’Irlande, son Irlande, c’est bien plus que Tyrone Meehan. Malgré ses liens avec ce dernier, il est toujours le bienvenu à Belfast : son peuple est là pour l’accueillir, en temps de paix comme en temps de guerre.

Comme tout récit, celui-ci a plusieurs facettes. Après l’histoire d’Antoine le français, Sorj Chalandon nous propose de découvrir dans un livre tout aussi juste et émouvant, la version de Tyrone Meehan, le traître. Son passé, les raisons de sa trahison : découvre l’autre côté de l’histoire, et bien plus encore, dans Retour à Killybegs.

¹ Conflit allant de la fin des années 60 au début des années 2000, entre l’Irish Republican Army et la présence britannique en Irlande du Nord.

² Chanson du Soldat

³ Irish Republican Army : Armée Républicaine Irlandaise

Mes lectures du moment...

Ma lecture du moment, c’est Filles de la mer de Mary Lynn Bracht, chez Pocket

Et ma PAL...

Bakhita, de Véronique Olmi, chez Albin Michel.

Les identités meurtrières, de Amin Maalouf, chez Le Livre de Poche.

La mère du 1084, de Mahasweta Devi, chez Babel.

On Hésite Encore, le web magazine culture, lifestyle et bien plus !

2 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Cathy
Cathy
3 mois plus tôt

Je n’ai jamais rien lu sur l’Irlande du Nord, et je vais me laisser tenter……… Pas seulement parce que la femme de Jim O’Leary porte le joli prénom de Cathy