L’art africain au quai Branly

Helena Rubinstein. La collection de Madame

S’il n’y a qu’une exposition à voir pour ce début d’année, c’est elle. Elle, c’est Helena Rubinstein, ou plutôt sa collection d’art africain, dont une partie est rassemblée dans une exposition exceptionnelle au musée du quai Branly depuis le 19 novembre dernier. Ohé Mag te raconte tout sur ce coup de cœur artistique.

Le salon africain, 24, quai de Béthune,Paris, vers 1960 © Paris, archives Helena Rubinstein - L’Oréal
Collectionneuse féminine autodidacte

Nul besoin d’être spécialiste de l’art africain (l’équipe d’On Hésite Encore ne l’est pas) pour apprécier la beauté de cette collection. Helena Rubinstein elle-même n’était pas non plus une experte dans le domaine  : c’est d’ailleurs le parcours inédit de cette femme en avance sur son temps, l’une des seules reconnues comme collectionneuse dans les années 30, que l’exposition met en avant. La force d’Helena Rubinstein c’est son intuition, son regard perspicace et son amour pour tout ce qui est beau, qui l’amènera à faire ses acquisitions aussi bien dans les galeries parisiennes que chez des antiquaires à l’autre bout du monde. Elle était aussi très active dans le monde de l’art, et partageait sa passion en prêtant ou donnant ses pièces pour des expositions et en participant à des conférences.

Une collection variée et hétéroclite

Cette fameuse collection d’art africain – résultat de ses voyages – est rassemblée de son vivant dans ce qu’elle appelait son «  salon africain  ». Statuettes, masques, sabres, Helena Rubinstein collectionne le beau en quantité  : on retrouve ainsi des dizaines de modèles d’un même objet, variant les motifs, les matériaux ou les couleurs. Si Madame aime les formes raffinées et les pièces uniques, on perçoit aussi dans nombre d’entre elles des représentations de la femme et du corps féminin. Helena Rubinstein associe d’ailleurs souvent sa propre image à ses objets favoris, se faisant prendre en photo à leurs côtés, comme en témoignent les images que tu verras dans l’exposition.

L’histoire du salon africain

Ce qui rend cette exposition si unique c’est que cette collection a été démantelée et vendue à la mort d’Helena Rubinstein. En effet, celle-ci n’a pas souhaité la léguer à sa famille, et le salon africain, ayant pourtant survécu à la deuxième guerre mondiale (sa propriétaire avait vidé son appartement parisien, emmenant ses plus belles pièces avec elle à Londres), a été mis aux enchères  lors de ventes mythiques en 1966. Peu de musées ayant fait leur acquisition, c’est chez des collectionneurs privés que se sont retrouvées la plupart des pièces. Et c’est à cette époque que l’art africain prend son autonomie et acquiert de la valeur, ces ventes lui apportant une reconnaissance attendue.

Une exposition unique

La richesse de cette exposition présentant Helena Rubinstein en collectionneuse, c’est surtout la mise en valeur des objets et leur parcours. Plus qu’une description, chaque œuvre est accompagnée d’un maximum de détails concernant son histoire. Cette démarche n’a pas été facilité par le démantèlement de la collection, dispersée entre galeries, musées ou collectionneurs privés, et l’absence de liste ou de trace écrite de sa propriétaire. Or un travail de recherche remarquable nous permet aujourd’hui de nous retrouver dans le salon africain d’Helena Rubinstein.

Exposition Helena Rubinstein. La collection de Madame, du 19 novembre 2019 au 28 juin 2020 au musée du quai Branly – Jacques Chirac, galerie Marc Ladreit de Lacharrière.

Sources : Musée du quai Branly – Jacques Chirac, www.quaibranly.fr.

Crédits photographiques :
(Bannière) – © Paris, archives Helena Rubinstein – L’Oréal.
(Page Accueil) – © Lipnitzki / Roger-Viollet.

Remerciements : Agence Claudine Colin, Musée du quai Branly © tous droits réservés.

Les images de cet articles ne sont pas libres de droit, pour plus d’infos, contacte-nous.

On Hésite Encore, le web magazine culture, lifestyle et bien plus !

8 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Boss87
Boss87
7 mois plus tôt

Intéressant. Il me faudrait aller y faire un tour vers ce musée que je ne connais pas

bahia2304
bahia2304
7 mois plus tôt

Je ne connaissais pas du tout mais ça m’a donné envie de faire l’expo

cilou
cilou
7 mois plus tôt

merci pour cette découverte

Ceci cela
Ceci cela
7 mois plus tôt

Il y a vraiment de très belles choses ! Le musée du Quai Branly je n’y vais pas très souvent mais les expos sont souvent bien avc de belles scénographies ! Et ça change du contempo que je vomis un peu en ce moment ^^