Ohé les expos de l’été

Ohé les expositions de l'été !

Que comptes-tu faire cet été, plage, randonnée, restaurant ? Et pourquoi ne pas changer pour une petite exposition? L’équipe d’On Hésite Encore te présente sa sélection des expositions à ne pas rater cet été ! De la Bretagne à l’Occitanie, en passant par Londres, Madrid et le Japon, notre sélection couvre de nombreuses destinations, pour que tu trouves une exposition où que tu sois cet été !

Les expositions en province

Le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Troyes propose de voyager au travers de six siècles d’art, de la Renaissance au XIXe siècle. De l’invention de la perspective à la peinture académique, cette exposition est à voir absolument !

Pour les adeptes de l’art contemporain et de la performance, rendez-vous au Centre Pompidou de Metz pour une rétrospective sur le travail de Rebecca Horn. La métamorphose (hybridation, mythologie, etc.), l’un des sujets central de sa pratique s’expose jusqu’au 11 novembre, entre poésie et violence. Un bijou !

Le Musée des Beaux-Arts de la ville de Quimper propose jusqu’au 29 septembre une exposition de La Société Nouvelle de Peintres et de Sculpteurs, une confrérie d’artistes considérés vers le milieu du XXe siècle comme les derniers Impressionnistes.

Pars à la découverte de l’Amazonie et de l’histoire de ses peuples au travers d’objets, parures mais aussi d’installations immersives pour te faire voyager au plus profond de l’Amazonie. Cette exposition du MEG (Musée d’ethnographie de Genève) est à découvrir au Château des Ducs de Bretagne jusqu’au 19 janvier 2020.

A une époque où l’écologie est devenue une question primordiale, pars à la découverte du travail empreint d’une sublime poésie de Takako Saito. L’artiste utilise tout ce qui lui passe sous la main, du plus simple des cailloux au déchet plastique. Jusqu’au 22 septembre au CAPC de bordeaux.

Voyage dans le temps, direction l’entre-deux guerres pour y découvrir le graphisme et la publicité des années 1930. Pars à la découverte des Banania, Vache-qui-rit et autres Michelin d’un autre temps. A voir jusqu’au 22 septembre au musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne.

La collection Lambert à Avignon rend un hommage à Jean-Michel Basquiat. Il est entouré de Twombly, Matisse ou encore Picasso dont il emprunta le vocabulaire pour créer son propre univers pictural. A voir jusqu’au 29 septembre.

Les carrières de lumières, grand frère de l’Atelier des Lumières, est géré par Culturespaces depuis 2011. Cet été, comme à Paris, c’est Van Gogh qui est à l’honneur : découvre en sons et lumières les paysages de la Provence peints par l’artiste néerlandais jusqu’au 5 janvier 2020.

Tes pas te mèneront peut être à Aix-en-Provence pour y admirer des pièces de la collection du célèbre musée Guggenheim (New York). Un retour au bercail pour plusieurs œuvres d’Henri Rousseau, Manet, Monet ou encore Van Gogh. A découvrir au Caumont Centre d’Art d’Aix jusqu’au 29 septembre.

Les expositions en Europe et à travers le monde

L’un des pères de l’expressionnisme s’expose au British Muséum à Londres, jusqu’au 21 juillet. L’occasion d’y voir le célèbre Cri et de découvrir les nombreuses gravures d’Edvard Munch et le regard de l’artiste sur les paysages urbains européens.

Retour à Vienne pour découvrir une exposition au célèbre musée Albertina de l’artiste graveur allemand du XVe siècle : Albrecht Dürer. L’exposition réalise l’exploit de réunir 140 œuvres, essentiellement des dessins, dévoilant le génie de ce maître de la Renaissance allemande. Jusqu’au 20 septembre.

Si cet été tes vacances t’emmènent en Espagne à Madrid, tu ne peux pas rater cette exposition qui se tient au Museo del Prado à l’occasion de ses 200 ans ! (Re)découvre les chefs d’œuvres des grands maitres de la Renaissance florentine. Cette exposition, l’une des plus attendues de l’été, est à découvrir jusqu’au 15 septembre.

Si tu passes des vacances à Tokyo et que tu as envie d’admirer les œuvres de Klimt, Schiele etc., l’exposition qui se tient au National Art Center est pour toi. Peintures, bijoux, sculptures, meubles et vêtements, cette exposition te plongera au cœur de la Vienne de la fin du XIXe siècle. A voir jusqu’au 5 août.

Crédits photos : Vue de l’exposition Rebecca Horn. Théâtre des métamorphoses, Galerie 2, Centre Pompidou-Metz, du 8 juin 2019 au 13 janvier 2020, © Adagp, Paris, 2019 © Centre Pompidou-Metz / Photo Jacqueline Trichard / 2019 / Exposition Rebecca Horn

*Amour et peur

Légendes & notes de base de pages

Céci

Céci

« Collectionneuse de diplômes en tout genre et licorne loveuse »

Comments are closed.